[ La traversée sensible d’une femme et d’un homme, travestis par choix, le temps d’un spectacle. Une balade foraine où chacun rejoue son identité pour prendre un nouvel envol. Une marche qui mène à la danse.

 

La Cie En Chantier(S)… met un pied devant l’autre et vous présente sa nouvelle création en duo de théâtre “dense”, Pas à Pas.

C’est un voyage initiatique qui dépasse les barrières de la langue et des incompréhensions. C’est également le savoir-faire partagé d’acteurs de terrain qui ont développé une réflexion riche sur les valeurs fondatrices de la Cie, sur la reconnexion avec nos identités perdues ou retrouvées et sur nos genres réinventés. C’est aussi une invitation à marcher ensemble dans une version pensée pour l’espace public.

Entrez dans la danse !

Quoi de plus universel et fédérateur que la danse ?

Dans sa forme nomade XXL, avec ses images, ses musiques choisies et ses silences éloquents, 

Pas à Pas recrée le lien avec le public, réduit les inégalités par l’accès au spectacle vivant, en touchant un fond poétique commun et… invite les participants et bénévoles à marcher littéralement dans ses pas, jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus que danser !

Morceaux choisis...

[ Peut-on réduire un individu à une partie du corps (les jambes), à une action (la danse) ? Qu’est-ce qu’être un homme ou une femme ou ni l’un ni l’autre aujourd’hui? Qu’est-qui nous amène à nous travestir, à cacher le tout pour ne montrer qu’une partie de nous ?

Dépassant la barrière des langues et des incompréhensions, Pas à Pas entre dans la danse avec un théâtre physique, imag(in)é, un théâtre en marche, un tango contagieux qui invite à la danse.

Une palette brute, abri flottant éphémère, portant des éléments de costume, des accessoires et sa propre lumière – tel un phare dans la nuit des théâtres. Une fenêtre dégondée qui tient encore debout, seule, « habillée » de photos indistinctes, d’identités mélangées en anonymes.

Ces éléments composent, en mosaïque, un check-point, passage obligé où les frontières se touchent, les êtres isolés s’unissent en un acte commun de traversée sans retour. Dans ce nomade land, un couple se forme, se sépare, se retrouve et se perd sur un air de tango.

Un collectif qui a de l'étoffe

Autour du duo de comédiens-danseurs, c’est Hélène Busnel, chorégraphe et metteuse en scène, qui entre dans la danse pour guider leurs pas.  Elle est le fer de lance artistique du Petit Casino D’ailleurs, collectif français d’artistes pluridisciplinaires, qui vient renforcer la structure En Chantier(S) par son travail de territoire mené depuis plus de quinze ans en Baie de Somme.

Il s’agit d’une nouvelle étape artistique des partenariats souhaités et impulsés par En Chantier(S) vers des structures internationales dans le cadre d’échange de savoir-faire et d’ouverture à de nouveaux territoires.

Collaboration

Création costumes : Hanarte the tailor

Musique : Benjamin VDB

Théâtre-danse

Duo en salle

&

Déambulation participative

en rue

A partir de 8 ans

                   Une co-production                                En Chantier(S) &               Petit Casino d’Ailleurs

Résidence du lundi 1 au samedi 6 août | L’abribus | Criel-sur-mer (FR)

Déambulation dimanche 7  | Fête de la Villégiature à Mesnil-Val | Criel-sur-Mer (FR)

Dossier artistique
Restons connectés !
Facebook